Bal de la Rose 2012 – Swinging London

 
 

Sous la présidence de S.A.S. le Prince Souverain Albert II et de S.A.R. la Princesse de Hanovre, le Bal de la Rose, donné au profit de la Fondation Princesse Grace, se déroulera dans la Salle des Etoiles le 24 mars 2012.

AMBIANCE PSYCHÉDÉLIQUE ET EXALTÉE DU LONDRES DES ANNÉES 1960

 

Cette année, le choix du thème s’est porté sur le phénomène du « Swinging London », véritable tendance née dans les années 60 dans un contexte d’optimisme et d’hédonisme suite à une période sombre et austère.

Ce terme a pour origine le titre d’un numéro de l’hebdomadaire américain Time Magazine paru en avril 1966, qui qualifia alors la capitale anglaise de « Swinging city », l’expression était lancée…

 

LE SPORTING MONTE-CARLO REVISITE LONDRES

 

Les invités, en arrivant, découvriront le hall du Sporting Monte-Carlo métamorphosé grâce à un immense pop-up reprenant les bâtiments emblématiques de la capitale anglaise. Ils entreront par la scène transformée en pub anglais, « The Swinging London ». Véritable décor de cinéma rappelant les codes londoniens: murs de briques d’une usine réhabilitée, boiseries et bar à bière… avec ses clients et ses groupes de musiciens.
Un barman déluré animera le pub et présentera les groupes. Les clients s’amusent et jouent aux fléchettes dans une ambiance où les univers s’entrechoquent.
La salle sera un kaléidoscope d’images percutantes, colorées et graphiques évoquant le « Swinging London » d’hier et d’aujourd’hui.
Les tables seront nappées d’un tissu spécialement créé reprenant le plan de Londres sur lequel ont été « graphés » les bâtiments entrevus dans le hall.
Les roses, anglaises évidemment, et autres fleurs évoquant les massifs colorés des jardins anglais, seront mises dans des shoppings bags reprenant le même motif que celui des nappes. 
 

LONDRES DEVIENT AINSI LA CAPITALE DU « COOL » : MODE, MUSIQUE, CULTURE, CINÉMA

 

Pete Doherty

Dans tous les espaces de création, cette tendance s’investit et donne ainsi le ton à tout le reste de l’Angleterre et au monde entier. 

On se précipite dans la métropole britannique pour les boutiques, les clubs, les bars et les galeries d’art. Des groupes, devenus légendaires aujourd’hui, voient le jour à cette époque : les Beatles, les Rolling Stones, Les Who, Les Kinks et les Pink Floyd. Pour leur rendre hommage, le Sporting Monte-Carlo accueille des artistes issus de la nouvelle génération inspirés par leurs aînés. 

Miles Kane, Peter Doherty, Imelda May, The Hype, ou encore Mark Ronson, découvrez les artistes présents lors de la soirée du Bal de la Rose !

 

C’est également à cette époque que la mode « minijupe » est lancée et s’impose au reste du monde grâce à la couturière et icône anglaise Mary Quant.
Des mannequins vedettes comme Twiggy font carrière et fixent les tendances sur Carnaby Street, épicentre de ce bouillon de culture et de mode : les hommes portent les cheveux longs, des chemises à fleurs, les femmes se libèrent.
Une génération émerge avec une nouvelle façon de vivre et d’appréhender le monde aussi … Prémices des mœurs modernes dont nous sommes les héritiers aujourd’hui.

 

Informations/Réservations :

Pour vous inscrire, veuillez nous adresser la carte-réponse à l’adresse suivante:
DIRECTION DU SPORTING MONTE-CARLO
Place du Casino
Monte-Carlo
MC 98000 PRINCIPAUTE DE MONACO

 

T. (377) 98 06 63 41
E-mail :

 

 

Dress code: Cravate noire, Robe du soir