Borderline, la monumentale expo du Musée océanographique de Monaco

 
 

S’il est une exposition qui ne risque pas de passer inaperçue, c’est celle-là : Borderline prend ses quartiers d’été au Musée océanographique de Monaco. L’artiste Philippe Pasqua y donne à voir des œuvres aussi subtiles que gigantesques sur le thème de la protection des océans.

 

Image article borderline

 

 

Philippe Pasqua ou l’art de franchir les frontières

Entre science et art, entre homme et animal, entre vie terrestre et aquatique, Philippe Pasqua ne transige pas : il occupe tous les territoires, peu importent les frontières. L’esthétique de Philippe Pasqua, c’est un engagement XXL, qui investit cette saison le Musée océanographique de Monaco : des sculptures monumentales tantôt en inox, en bronze ou en verre soufflé. Les 11 œuvres de Pasqua interpellent, dérangent peut-être, et pourtant elles se fondent à merveille dans la collection permanente du musée. Pour preuve, Narcisse, une œuvre en fibre composite chromée, troublant reflet d’un squelette qui habite les lieux depuis de nombreuses années.

 

Onze œuvres pour faire parler les océans

Dans l’exposition Borderline, l’artiste décline l’un de ses thèmes de prédilection : la vanité. Vanité de l’homme qui croit pouvoir maîtriser la nature, représentée par des scènes de corps tourmentés. Poétique et grandiose,  la sculpture Who Should Be Scared met en scène la représentation métallique d’un gigantesque requin pendu là comme un vulgaire trophée de chasse. Depuis le front de mer près du Monte-Carlo Bay Hotel & Resort, vous apercevez la sculpture sur le toit du Musée océanographique. Gigantesque, vous dit-on !

 

En pratique

  • Exposition Borderline, au Musée océanographique de Monaco
  •  Jusqu’au 30 septembre 2017
  •  Le billet d’entrée au Musée océanographique donne accès à l’exposition Borderline

 

Les 3 « + » du Musée océanographique

  • La vue sur le grand large depuis le premier étage du musée
  • Le plus grand cabinet de curiosités du monde
  • Les animations pour les enfants tous les jours pendant les vacances