Burning Desire, l’orchidée rouge flamboyante de Marc Quinn à Monaco

 
 

L’œuvre d’art « Burning Desire » de l’artiste anglais Marc Quinn a été dévoilée vendredi 22 juin au Jardin des Boulingrins.

 

Marc Queen - Burning Desire

Au cœur de Monaco, sur l’une des places remarquables de la Principauté, l’œuvre d’art « Burning Desire » a été dévoilée. Il s’agit d’une orchidée hybride géante de 4 mètres réalisée par l’artiste anglais Marc Quinn – dans le cadre de l’exposition « The Littoral Zone », présentée au Musée océanographique de Monaco jusqu’au 15 octobre prochain.

 

Rouge vif. Tel a été le désir ardent de l’artiste d’investir cet espace magique, parmi les plus photographié au monde – et tout aussi cher à l’attractivité de la Principauté. En amont du Casino, les jardins « à la française » des boulingrins et ses magnifiques fontaines à jets d’eau sont des écrins de verdure où flâner tout en se laissant surprendre par des créations artistiques remarquables.
 

Partageant cette volonté de créer un dialogue « sans frontière » entre l’Art et la Science, le Musée océanographique de Monaco et la Société des Bains de Mer officialiseront à cette occasion le partenariat né de cette collaboration entre les deux entités monégasques.

 

Le dévoilement de l’œuvre a eu lieu en présence de l’artiste et de S.E.M. le Ministre d’Etat Michel Roger, M. Jean-Louis Masurel, Administrateur Délégué de la Société des Bains de Mer et de Robert Calcagno, Directeur général de l’Institut océanographique de Monaco.

 

> Découvrez le site officiel du Musée Océanographique de Monaco
 
> Découvrez le site officiel de Marc Quinn