Des travaux de transplantation aux Jardins des Boulingrins

 
 

Un projet environnemental unique pour conserver intact le patrimoine monégasque dans les Jardins des Boulingrins.

 

Jardins des Boulingrins MonacoUn projet environnemental

Dans le cadre de l’installation provisoire des boutiques de l’Hôtel de Paris et du Sporting d’Hiver dans le jardin des Boulingrins, et du futur ensemble immobilier, la Société des Bains de Mer a souhaité conduire un véritable projet botanique, exotique, exubérant, avec, plus d’arbres, plus d’essences et plus de beaux sujets de collections (palmiers, feuillus et espèces tropicales).
 

Le temps de la construction des boutiques éphémères, une partie des arbres exis­tants dans le jardin des Boulingrins,  doit être déplacée. Les végétaux du jardin de la Petite Afrique ne sont pas concernés.

Une cinquantaine de sujets sera transplantée, et mise en culture en pépinière, avant leur remise en place définitive dans ce jardin.
 

Ce projet intègre le respect de l’environnement, et garantit  la pérennité du patrimoine arboré de cet espace, planté au cœur de Monte-Carlo.

 

 

Transplantation

Un appel d’offres pour le choix de l’entreprise en charge des travaux a été lancé, avec parmi les critères de sélection, la priorité absolue sur le déplacement des arbres, dans les meilleures conditions. L’entreprise en charge des travaux  devra prendre en compte également la réglementation monégasque et en particulier la charte verte de la DAU (Direction de l’Aménagement Urbain).
 

Ces travaux de transplantation doivent être effectués selon les espèces, en terre chaude, en fin de printemps, ou terre froide, en septembre,  pour éviter le stress racinaire. Les travaux en terre chaude, c’est le cas pour les palmiers, débuteront le 14 Juin et dureront environ 6 semaines.
 

Tous les gros sujets à transplanter, seront transportés sur trois lieux de stockage de la SBM, l’un se trouvant à proximité du New Beach, sur un terrain de bord de route en front de mer, l’autre étant la pépinière de la Vigie à côté du Monte Carlo Beach, le troisième site dénommé « Fondivine »  est situé sur la moyenne corniche. Lors du charroi des végétaux jusqu’au lieu de stockage, toutes les précautions seront prises pour la protection des troncs et  branches, par des toiles de jute ou autres matériaux.
 

Les sujets stockés en pépinières, qui ne pourront être replantés sur site pendant la phase de fréquentation des boutiques tem­poraires, seront élevés en bacs jusqu’à leur replantation définitive. L’entretien, (arrosage, traitements phytosanitaires…) sera effectué par les jardiniers de la SBM pendant la durée de leur stockage. Depuis le 1er Juin, avant la transplantation, les arbres sont préparés, taillés, selon les règles de l’art, les branches malades, mortes ou cassées, sont supprimées. Un inventaire précis a été dressé et déposé aux services de l’état.

 

Jardins des Boulingrins MonacoEntretien

La majorité des sujets en place sont conservés et plus particulièrement le très gros Chorisia speciosa sur la partie haute du jardin des Boulingrins.
 

Pendant la phase de travaux, tous les arbres restés en place, feront l’objet d’un suivi particulier. L’architecte paysagiste, Jean Mus,  en charge du projet global, veillera aux parfaites conditions de leur conservation. Des prescriptions spécifiques adressées aux entreprises permettront de respecter les distances minimales de terrassements par rapport au tronc, le recours éventuel à la mise en place de bacs provisoires, la mise en œuvre de techniques de protection racinaire, du houppier et du tronc.
 

Toutes les plantations disposeront d’un réseau d’arrosage automatisé et adapté en fonction de la gestion et l’entretien des espaces et des besoins de chaque plante. L’arrosage des massifs et des arbres est prévu au goutte-à-goutte, les pelouses sont arrosées par micro aspersion.
 

L’architecte paysagiste, Jean Mus, a été choisi pour sa parfaite connaissance  du territoire méditerranéen, pour son savoir-faire ancestral, et sa conception d’espaces et d’ambiance dans le respect de l’environnement et de la mémoire du site. Depuis plus de trente ans, Jean Mus compose, imagine et réinvente les jardins. Il est l’héritier de grands paysagistes qui, au siècle dernier, ont insufflé un esprit nouveau aux jardins-phares de la Côte d’Azur et de la Riviera. Le Monte-Carlo Bay Hotel & Resort et le cabinet Jean Mus avaient reçu la Victoire d’Argent du Paysage en 2010.