Jean-Lou Treboux Quintet, Sylvain Luc & Stefano Di Battista Quartet, et Galliano, Lagrène, Lockwood Trio au Monte-Carlo Jazz Festival 2014

 
 

Retrouvez ces artistes à l’Opéra Garnier de Monte-Carlo le Mardi 25 novembre 2014 pour une soirée inoubliable ! 

Jean-Lou Treboux Quintet

Présenté par JazzOnze et Festival Lausanne

 

Jean-Lou-Treboux Quintet à MonacoLe vibraphone est un instrument qui fut longtemps imprégné du lyrisme de Milt Jackson (Modern Jazz Quartet) et des syncopes percussives de Lionel Hampton.

 

Après Bobby Hutcherson, de jeunes musiciens ont su renouveler son langage expressif.

Parmi eux, le suisse Jean-Lou Treboux fait déjà beaucoup parler de lui. Originalité du phrasé, swing intense, sens du contraste et de la rupture.

 

Compositeur et arrangeur habile du répertoire du groupe, Jean-Lou Treboux sait tirer parti de ses atouts et du talent musical de ses partenaires.

 

 

 

 

 Sylvain Luc & Stefano Di Battista Quartet

 

Deux virtuoses, deux maîtres incontestés de leurs instruments, deux sublimes talents. Une guitare charmeuse, un saxophone lyrique. Sylvain Luc est l’un des plus brillants guitaristes actuels, aventurier aux subtilités harmoniques et raffinements rythmiques reconnus. Impétueux et généreux, Stefano Di Battista, insuffle un tempo casse-cou et neo-bop volubile.

 

Un peu comme la rencontre de deux fleuves sudistes. Depuis des années qu’ils se croisent sur les scènes françaises et internationales, Sylvain Luc et Stefano Di Battista désiraient se retrouver sur scène, pour un périple conçu à deux.

 

En fusionnant leur force et leur son, le Bayonnais comme le Romain embarqueront leur hard bop contemporain sur des sentiers épurés, le mot juste au bout des lèvres. Car lʼexpérience comme le temps leur ont confirmé: « less is more ».

 

Galliano, Lagrène, Lockwood Trio

Rencontre d’exception.
L’histoire du jazz est ponctuée de rencontres, de séparations et de retrouvailles musicales… Trois noms, trois personnalités, trois géants, un trio qui se retrouve après tant d’années autour d’un projet inédit… et presque impossible.

 

Au cours de sa carrière, l’accordéoniste, Richard Galliano est parvenu, avec une détermination sans pareille, à imposer l’idée que son instrument était digne de figurer aux côtés des saxophones et trompettes au coeur de la musique de jazz.

 

Parmi les guitaristes qui peuvent revendiquer l’héritage de Django Reinhardt, Biréli Lagrène s’impose: bien sûr, il a compris et pérennisé le timbre si particulier, les estafilades guitaristiques, le swing calorifère qui caractérisaient la poésie de son illustre aîné. 

 

Maître averti et violoniste vertueux, Didier Lockwood a marqué la scène du jazz contemporain. A 17 ans, il rejoint le groupe Magma de Christian Vander et commence une carrière de rencontres et de recherche musicale. Il se fait ainsi remarquer par Stéphane Grappelli qui lui propose de l’accompagner dans ses tournées. 

 

 

Jean-Lou Treboux Quintet, Sylvain Luc et Stefano Di Battista Quartet, et Galliano, Lagrène, Lockwood Trio

Mardi 25 novembre 2014
Salle Garnier, Opéra de Monte-Carlo – 20h30
Ouverture des portes dès 20h00 

Tarif unique : 60 €

 

 

Informations/ Réservations:            Réserver en ligne

T.(377) 98 06 36 36                                                                        

      

 

 

 

Monte-Carlo Jazz Festival 2014

  Retrouvez toute la programmation du Monte-Carlo Jazz Festival 2014 ! 

 

 Suivez toute l’actualité du Monte-Carlo Jazz Festival 2014 sur Facebook ! Et partagez votre expérience: #MCJF


 

 

MonteCarloBeach-hotel

 Prolongez l’expérience Monte-Carlo en profitant de nos packages et offres spéciales dans l’un de nos hôtels Monte-Carlo SBM et bénéficiez de nombreux avantages exclusifs !