Lemmy Constantine, Curtis Stigers et Dee Dee Bridgewater au Monte-Carlo Jazz Festival 2014

 
 

Retrouvez ces artistes à l’Opéra Garnier de Monte-Carlo le Samedi 29 novembre 2014 pour une soirée inoubliable ! 

Lemmy Constantine

Lemmy ConstantineFils d’une Prima Ballerina d’origine tchèque et de l’acteur Eddie Constantine, c’est lors d’un séjour à Los Angeles, où il y étudie la guitare, que Lemmy Constantine découvre Django Reinhardt!

De retour en France, il enregistre « Manouche-Land » en 2004, un album de titres originaux auto-produit. En 2007, il signe « Meeting Sinatra & Django » avec Rocky Gresset et Costel Nitescu. Il se produit ensuite dans divers festivals (Jazz à Vienne, Jazz à Nice, Grand Palais, Arènes de Montmartre,..) ainsi que dans différents clubs.

 

 

En 2010, il enregistre son troisième album « In Difference ». Il enchaîne par ailleurs les enregistrements de documentaires et de films publicitaires, dans lesquels sa voix grave incarne, pour le monde entier, l’archétype du charmeur. Aujourd’hui,Lemmy revient à la musique qui reflète ses origines mixtes et joue de ses racines; celle d’un enfant de la balle, bohémien dans l’âme, imprégné de Sinatra et de Django.

 

Dans un style musical où habituellement la guitare fait référence, le musicien nous livre son message grâce à sa voix. Sa guitare est là pour le soutenir et apporter la couleur du genre, mais c’est son timbre clair et chaleureux, reconnaissable entre tous, qui nous fait redécouvrir ses standards éternels.

 

Curtis Stigers

En accord avec Gérard Drouot Productions 

Curtis Stigers à MonacoSaxophoniste, producteur, compositeur multi-récompensé de disques de platine, Curtis Stigers se fait connaître dans les années 1990 avec les hits I Wonder Why et You’re All That Matter to Me.

 

Pour le film « The Bodyguard », il réenregistre la chanson de Nick Lowe (What’s So Funny ‘Bout) Peace Love and Understanding. Véritable succès, elle se vend à plus de 40 millions d’exemplaires. Curtis a travaillé avec de grands noms : Eric Clapton, Elton John, Prince, Rod Stewart, Joe Cocker, George Benson et a également signé le générique de la série télévisée « Sons Of Anarchy ».

 

Dans son onzième et dernier opus « Hooray For Love », on retrouve des joyaux du Great American Songbook comme Love is Here to Stay de George et Ira Gershwin, The Way You Look Tonight de Jerome Kern et If I Were A Bell de la comédie musicale « Guys and Dolls ». Figurent également trois chansons écrites ou co-écrites par Stigers lui-même, Hooray For Love, le morceau qui donne son titre à l’album, Give Your Heart to Me et A Matter of Time. Essentiellement pop, Stigers n’a pas oublié d’ajouter la sensibilité jazz qui a fait son succès.

 

Dee Dee Bridgewater

En accord avec Gérard Drouot Productions 

Dee Dee Bridgewater à MonacoChanteuse de jazz américaine, Dee Dee Bridgewater débute sa carrière en accompagnant les plus grands jazzmen Sonny Rollins, Dexter Gordon, Dizzy Gillespie ou encore Max Roach.

 

En 1975, elle joue le rôle de la « bonne sorcière du nord » dans la comédie musicale « Glinda the Good Witch », et reçoit pour ce rôle le Tony Award de la « Meilleure Actrice ». Le spectacle remporte également le Grammy Award de la «Meilleure Comédie Musicale» en 1976. En 1989, elle chante en duo avec Ray Charles la chanson Precious Things.

 

Aujourd’hui à la tête d’une discographie impressionnante, la chanteuse américaine s’est spécialisée dans les tributes avec «Love and Peace» (1995) consacré à Horace Silver et «Dear Ella» (1997) dédié à Ella Fitzgerald.

Dee Dee sort en 2005 «J’ai deux amours», un album de reprises de chansons françaises. «Red Earth» (2007), enregistré à Bamako au Mali, fusionne jazz et musique africaine.

 

En 2010, elle rend hommage à sa grande inspiratrice Billie Holiday, à travers une sélection de douze classiques dans «Eleanora Fagan (1917-1959) : to Billie with Love From Dee Dee», l’un des meilleurs enregistrements de sa carrière.

 

Chanteuse au swing puissant, Dee Dee Bridgewater dégage dans son expression vocale une tonicité et une énergie uniques dans tous les registres musicaux.

 

 

Lemmy Constantine, Curtis Stigers et Dee Dee Bridgewater

Samedi 29 novembre 2014
Salle Garnier, Opéra de Monte-Carlo – 20h30
Ouverture des portes dès 20h00 

Tarif unique : 70 €

 
 

Informations/ Réservations:            Réserver en ligne

T.(377) 98 06 36 36                                                                        

      

 

 

 

Monte-Carlo Jazz Festival 2014

  Retrouvez toute la programmation du Monte-Carlo Jazz Festival 2014 ! 

 

 Suivez toute l’actualité du Monte-Carlo Jazz Festival 2014 sur Facebook ! Et partagez votre expérience: #MCJF


 

 

MonteCarloBeach-hotel

 Prolongez l’expérience Monte-Carlo en profitant de nos packages et offres spéciales dans l’un de nos hôtels Monte-Carlo SBM et bénéficiez de nombreux avantages exclusifs !