Rallye Monte-Carlo : sensations fortes pour course d’exception

 

A la fin du mois de janvier, la Principauté de Monaco vibre au rythme d’une prestigieuse épreuve sportive : le Rallye Monte-Carlo. Depuis 80 ans, « le Monté » connaît un succès indéfectible. Tour l’horizon d’une course hors du commun.

L’histoire d’une course vénérable

1911 : 23 voitures démarrent de différentes villes d’Europe avec un objectif, arriver en premier à Monaco. A 10 km/h de moyenne, les véhicules bravent les intempéries et les difficultés techniques pour relever le défi. Cette première édition crée l’émotion chez les coureurs et le public. Et quelle victoire pour l’Association Sport Automobile Vélocipédique Monégasque : l’année suivante, le nombre de coureurs en lice a quadruplé ! Edition après édition, le public afflue, et la course devient un rendez-vous sportif incontournable. Si les moteurs vrombissent maintenant pour établir des « chronos » à couper le souffle, l’esprit de la course est resté le même, et des milliers de spectateurs se plaisent toujours autant à venir encourager les coureurs sur les bords des routes. Depuis maintenant 20 ans, quelques jours après l’arrivée de la course, la magie opère de nouveau : le Rallye Monte-Carlo Historique fait courir des modèles d’époque ayant participé entre 1955 et 1980. Ces vieilles voitures prennent le départ depuis plusieurs métropoles européennes, en hommage à la course d’antan.

Une course qui compte dans le monde du rallye

Unique, le Rallye Monte-Carlo ? Sans aucun doute. Il est le plus ancien des grands rallyes mondiaux, et le prestige qui auréole les vainqueurs ne manque pas d’encourager les pilotes à faire preuve de toujours plus d’audace d’une édition à l’autre. Le Rallye Monte-Carlo fait partie du WRC (World Rallye Championship) depuis 1973, ce qui en fait une course incontournable pour tous les plus grands « fous du volant ». Sébastien Loeb l’a remportée 7 fois ! Mais les amateurs peuvent également se mesurer aux professionnels dans cette course où les rebondissements ne manquent pas : une étape nocturne, 2 jours de course puis 3 chronos le dimanche, il faut aux pilotes des nerfs solides et une bonne dose de passion pour venir à bout d’un tracé qui évolue chaque année. Et les spectateurs de jeter des pelletées de neige dans les virages, pour ajouter encore des frissons à une course déjà spectaculaire.

Le Rocher en liesse pour le rallye

C’est toute la Principauté qui se met en fête à l’occasion de cette prestigieuse célébration des sports mécaniques. En amont de la course, les badauds ont la chance de pouvoir venir admirer les véhicules sur la Place du Casino, puis le départ est donné pour quelques jours de sport intense. L’Hôtel de Paris Monte-Carlo et la Salle des Etoiles accueillent l’Automobile Club de Monaco et organisent de fastueuses réceptions à l’occasion de la course. Une fois la compétition terminée, le Prince Albert remet en personne les récompenses aux vainqueurs lors d’une cérémonie officielle ouverte au public, donnée sur la Place du Palais.

Découvrez les coulisses du Rallye Monte-Carlo sur le site officiel de la course.