Jardins de Monaco & Jardin animalier

 

Attachée à ses racines, la Principauté de Monaco n’a pas attendu le XXIe siècle pour se mettre au vert. A son dynamisme urbain, la Cité-Etat a toujours su conjuguer une formidable politique d’aménagement de ses parcs et jardins. Une dynamique et un esprit green dont Monte-Carlo Société des Bains de Mer s’est fait, dès sa naissance, le plus fervent fer de lance.

Un hôtel, un casino, des jardins…

Lorsque le Prince Charles III crée la Société des Bains de Mer en 1863, citronniers, oliviers et orangers se dressent sur le plateau des Spélugues, où s’élèveront bientôt l’Hôtel de Paris Monte-Carlo et le Casino de Monte-Carlo. Soucieuse de perpétuer cet héritage naturel, la Principauté confie le soin à la Société des Bains de Mer d’entourer ses établissements de « jardins, bosquets, pavillons, promenades, afin d’en faire pour les étrangers un séjour confortable et somptueux ». De cette volonté princière sont nés les splendides jardins surplombant la place du Casino, entre palmiers, fontaines et jets d’eau. Si une partie – les Jardins des Boulingrins – accueille aujourd’hui temporairement la Promenade Monte-Carlo Shopping, les Jardins de la « Petite Afrique » situés à proximité continuent d’exhaler les essences rares de leur végétation luxuriante. Et, près de 150 ans plus tard, c’est dans ce même esprit que la Société des Bains de Mer inaugure en 2005 les Jardins du Monte-Carlo Bay Hotel & Resort, véritable invitation à la découverte et au voyage au gré de fragrances méditerranéennes et tropicales.

L’exotisme au cœur de la ville

Joyau de la Principauté, royaume de l’exubérance et de l’insolite, le Jardin exotique est la plus grande rocaille à plantes « succulentes » du monde. Audacieusement accroché au flanc de sa falaise, il offre un panorama sur la ville et la Riviera tout à fait exceptionnel. Autre éclat de verdure, autre exotisme, le Jardin japonais : un havre de paix, à l’ombre du Grimaldi Forum, conçu dans le respect des préceptes de la pensée zen. Ici un petit pont pour franchir un point d’eau avec des poissons rouges, là un bonzaï… On tombe inévitablement sous le charme de ce lieu exceptionnel où la pierre, l’eau et la végétation s’entremêlent harmonieusement.

Aux rythmes d’une balade…

Dans le Parc paysager de Fontvieille, l’incroyable Roseraie Princesse Grace est un ravissement tant pour les sens que pour l’esprit. Quelque 4000 rosiers y sont rassemblés. Quant aux Jardins Saint-Martin au sud-est du Rocher, ces petits chemins serpentent le long de la crête, au beau milieu d’une flore méditerranéenne généreuse. De quoi profiter de douces balades après la visite du Jardin animalier de Monaco, avec ses quelque 250 animaux à découvrir.