Que visiter à Monaco ? Il était une fois une Principauté

 

La Principauté de Monaco concentre mille et une merveilles à découvrir. La question sera de savoir par où commencer votre exploration de cette ville d’art et de culture, riche d’un patrimoine architectural et naturel exceptionnel. Visiter Monaco ? C’est toute une histoire… On vous la raconte.

C’est l’histoire… de princes et de princesses

Une histoire née à quelque soixante mètres au-dessus de la mer, sur les hauteurs du Rocher, derrière les murs du Palais Princier, résidence officielle de S.A.S. le Prince de Monaco. Gardien séculaire de la Cité-Etat, il en est à la fois l’âme et le cœur, et la visite de ses Grands Appartements s’impose comme un incontournable : de la Cour d’Honneur et son escalier en marbre de Carrare aux fresques du XVIIe siècle de la Galerie d’Hercule, en passant par le faste Renaissance de la Salle du Trône, la tapisserie en brocatelle de soie du Salon Bleu ou encore les boiseries polychromes de la Salle Mazarin. A proximité du Palais, ne manquez pas la Cathédrale de Monaco. Parée de ses pierres blanches de La Turbie, elle voit le monde entier passer ses portes pour venir se recueillir sur les sépultures des Princes défunts qui en ont fait leur ultime demeure. Y reposent notamment S.A.S. le Prince Rainier III ainsi que son épouse, la Princesse Grace.

C’est l’histoire… d’un casino

Situé au cœur de la Principauté, sanctuaire du jeu et du luxe raffiné, le Casino de Monte-Carlo est l’un des plus anciens du monde. Profitez du repos des joueurs pour visiter (de 9h à 12h) les salles publiques et privées de ce chef-d’œuvre architectural. Sa façade de style Beaux-Arts, son auvent en fer forgé, son atrium dallé de marbre et cerclé de colonnes ioniques ainsi que ses lustres monumentaux en cristal de Bohème en font un joyau de la Belle Epoque. Votre visite achevée, prolongez cet instant hors du temps en allant goûter aux fragrances rares des Jardins de la « Petite Afrique ».

C’est l’histoire… d’une ville d’art

Un art « naturel », d’abord, précieusement préservé depuis plus d’un siècle par le Musée océanographique de Monaco, immense temple de la mer se dressant sur le Rocher, à flan de falaise, au-dessus de la Méditerranée. Le bâtiment rassemble une centaine de bassins accueillant quelque 6000 spécimens de poissons et plus de 200 espèces d’invertébrés. Son célèbre Lagon aux requins constituera le point d’orgue de ce voyage au cœur de la faune marine. Autre musée, autre héritage tout aussi précieux : celui du Nouveau Musée national de Monaco (NMNM) qui, fort de ses deux lieux d’exposition, la Villa Sauber et la Villa Paloma, se chargera de vous révéler les richesses du patrimoine de Monaco, tout en favorisant la découverte d’une scène contemporaine audacieuse.

C’est l’histoire… de jardins extraordinaires

Après la « Petite Afrique », poursuivez votre visite de Monaco et plongez au cœur de l’exotisme en allant baguenauder le long des chemins du Jardin japonais. Quant au Jardin exotique, il apparaît comme le royaume d’une Dame Nature exubérante avec ses milliers d’espèces de plantes « succulentes ». Descendez ses sentiers qui serpentent vers la mer, entre cactus et aloès, et explorez la grotte de l’Observatoire. C’est ici qu’ont été exhumés bon nombre des vestiges d’humanité désormais exposés au musée d’Anthropologie préhistorique, situé à proximité.